Placement en actions : rendement et risque

Placement en actions : rendement et risque

Le placement en actions est un moyen de diversifier son portefeuille d’actions.

Il permet de répartir les risques sur plusieurs entreprises, et donc d’obtenir une meilleure performance globale. Mais il faut savoir que le rendement n’est pas toujours au rendez-vous, et qu’il existe des risques. Nous allons voir çà de plus près.

Placement en actions : rendement et risque

Qu’est-ce qu’un placement en actions et comment fonctionne-t-il ?

Les placements en actions sont des investissements financiers qui consistent à acheter des titres de sociétés. Ces derniers peuvent être cotées sur un marché boursier ou non et sont soumis à l’évolution du cours de leur action.

Les possibilités de gains avec les placements en actions dépendent directement de la capitalisation boursière, mais également du rendement offert par l’action. Ce rendement est calculé comme une rémunération annuelle, exprimée en pourcentage, accordée aux actionnaires lorsque les fonds sous gestion ont généré un profit (dividendes).

Le montant des dividendes perçus est fonction de la capitalisation boursière de la société concernée.

L’achat d’actions ordinaires vous donne droit à une partie des profits réalisés par la société tandis qu’un placement dans les actions privilégiées vous donne droit au solde des bénéfices distribués. Si vous choisissez d’investir dans les actions privilégiées, vous serez traités diffèremment et devrez payer un prix plus élevé que pour les actions ordinaires afin d’obtenir votre quote-part des profits générés par l’entreprise. De plus, cette option implique que vous ne recevez pas de dividendes si la société a étendu son programme au cours des douze mois précédents.

Pourquoi investir en bourse et quels sont les risques ?

La bourse est l’un des moyens les plus efficaces pour investir son capital et dégager un rendement intéressant.

L’investissement en actions n’est pas sans risques, il peut être très rentable, mais aussi très dangereux. En effet, la Bourse n’est pas une loterie ; elle est soumise à des règles qu’il faut connaître avant de s’y aventurer.

Il convient également de se tenir informé de la situation du marché et des entreprises cotées sur lequel vous comptez investir. Pour réussir votre investissement en Bourse, il faut tout d’abord choisir la bonne action et le bon produit financier. Puis il faut savoir analyser les cours du marché avant de se positionner. Parfois, il peut être plus rentable d’acheter que de vendre une action ; cela dépendra essentiellement du montant que vous aurez à perdre en cas d’erreur ou si votre choix ne s’avère pas judicieux.

A voir aussi:   Assurance Vie en ligne : trouvez les meilleurs fonds

Le principal risque encouru par l’investisseur en Bourse est celui lié au placement trop important sur un titre ou une entreprise qui serait en difficultés financières et aura donc tendance à chuter fortement par rapport aux autres sociétés cotées. Cette chute peut rapidement conduire à la faillite pour l’actionnaire qui aura placé des fonds importants sur ce titre ou cette entreprise. Dans ce cas-là, on parlera de crise boursière ou krach boursier (bouleversements économiques) générale qui impactera alors toute l’activité financière internationale.

Le rendement des actions : comment l’estimer et le maximiser ?

Le rendement des actions est un sujet très débattu dans la communauté financière. Une question récurrente que se posent les investisseurs est celle de savoir si leur placement en actions offre un rendement plus élevé que celui d’un placement en obligation. Quelques questions simples permettent de répondre à cette interrogation :

  • Quelle est la valeur intrinsèque d’une action ?
  • Quelles sont les perspectives de croissance du cours des actions sur le long terme ?
  • Quelle est l’évolution du taux sans risque sur 10 ans ?

La valeur intrinsèque d’une action correspond au prix par action qui devrait être payé pour l’acquisition d’une entreprise. Cette valeur devrait être calculée en utilisant une méthode basée sur les flux futurs, plutôt qu’en utilisant une méthode basée sur la valeur comptable historique.

La valeur intrinsèque peut aussi être considérée comme le prix minimum à payer pour acquérir une action, car tout investissement n’est pas possible et il faut donc faire des choix. Dans ce cas, on considère que le prix minimal acceptable pour acquérir une entreprise sera toujours supérieure à sa valeur comptable historique.

  • En supposant que le marché soit efficient, la valorisation par les flux futurs doit converger vers son juste prix.
  • Si tel n’est pas le cas, il ne faut pas déduire de ce constat que les entreprises ne sont pas bien valorisées.
A voir aussi:   L'imposition des revenus de capitaux mobiliers

Les différentes stratégies d’investissement en bourse

  • L’investissement en bourse est une stratégie d’investissement qui consiste à acheter des titres financiers, c’est-à-dire des actions ou obligations. En achetant ces titres, l’investisseur espère les revendre plus cher que ce qu’il a payé.

    Lorsque le prix de vente est supérieur au prix d’achat, l’actionnaire réalise un profit et récupère sa mise initiale.

  • On peut également investir en bourse pour faire fructifier son capital : les fonds communs de placement (FCP) permettent de placer son argent sur différents supports tels que des OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières), etc.

Comment gérer son portefeuille d’actions pour minimiser les risques ?

Le portefeuille d’actions est l’un des éléments clés du patrimoine financier. En effet, c’est celui qui représente le mieux la valeur de votre patrimoine avec une exposition à plusieurs secteurs et plusieurs zones géographiques.

Il faut donc faire preuve de prudence lorsque l’on gère son portefeuille d’actions.

La diversification des placements permet non seulement de minimiser les risques, mais aussi d’accroître le rendement sur chaque placement1. Par conséquent, il est important de savoir quelle est la meilleure stratégie pour investir dans un portefeuille boursier afin de maximiser son potentiel de croissance.

Les principaux indices boursiers mondiaux

Pour débuter dans la bourse, il est important de passer par une étape primordiale.

Il s’agit ici de choisir le bon support pour ses premiers placements.

Les actions font partie des principaux instruments financiers utilisés en Bourse. Elles permettent aux investisseurs de se placer sur un titre d’une entreprise ou sur un indice boursier. En effet, les actions représentent l’équivalent du capital social des sociétés cotées en Bourse.

Lorsque vous achetez une action, vous obtenez un droit de propriété sur le capital de l’entreprise concernée. Chaque jour, ce capital (ou « action ») peut faire l’objet d’un échange pendant une certaine durée (en moyenne 5 jours).

La Bourse est donc comme une grande salle de marché regroupant toutes les transactions effectuées par les différents investisseurs au cours d’une journée.

Le principal avantage des actions est qu’elles peuvent être revendues à tout moment et sans frais supplémentaires : il suffit simplement de trouver un acheteur qui veuille bien racheter votre part ! Cependant, pour que cette transaction soit valide et réalisable en tant que tel, il faut que les actions aient été acquises à un prix correct (c’est-à-dire proche du cours actuel), sinon vous risquez fortement de voir votre opération annulée ou perdante. Pour choisir la meilleure plateforme pour réaliser vos premiers placements en Bourse, nous vous conseillons d’utiliser un comparateur en ligne gratuit et sans engagement.

Les meilleurs placements en actions selon les experts

Investir en actions peut être risqué mais aussi très payant. Pour bien investir en actions, il est important de définir ses objectifs et de choisir la stratégie qui convient le mieux à vos besoins.

Il existe plusieurs types d’investissement en actions selon les objectifs que l’on souhaite atteindre :

  • L’investissement court terme : On parle ici d’un investissement sur des périodes de temps assez courtes, dont la durée varie entre 1 mois et 6 mois.

    L’objectif principal est de faire fructifier votre argent pour un gain immédiat.

  • L’investissement long terme : Cela consiste à investir sur une longue période (plusieurs années) afin que votre capital soit rentable sur le long terme.
  • L’investissement mixte : Cette stratégie consiste à combiner les deux précédents types d’investissements afin d’obtenir un rendement optimal.

    Un fonds Actions qui depuis août 2009 signe une performance annuelle moyenne de +16 %, c'est ici !

    Pour conclure, le rendement du placement en action est très variable. Il dépend de la société et de l’entreprise dans lesquelles vous investissez. Pour cette raison, il est souvent plus intéressant d’investir dans des fonds communs de placement que dans des actions individuelles. Les fonds communs de placement sont gérés par une société financière qui achète et vend des actions pour le compte de différents investisseurs.

    🖐 J'ANALYSE ces 3 portefeuilles de placements dans le détail

    Votez ici post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page