Où placer sa trésorerie d’entreprise ?

Ou placer sa trésorerie d'entreprise

La trésorerie d’entreprise est un élément essentiel pour la bonne santé de l’entreprise. En effet, elle permet de faire face à des décalages de trésorerie entre les encaissements et les décaissements. Cette trésorerie peut être placée dans une banque ou dans un autre établissement financier. Toutefois, il existe d’autres possibilités qui permettent de placer sa trésorerie d’entreprise. Nous allons voir cela en détail dans cet article.

Présentation et ANALYSE de la société VINCI

La rémunération de l’épargne en entreprise : comment la calculer ?

Les entreprises ont un besoin croissant de trésorerie.

Il faut dire que c’est un élément qui permet d’assurer la survie de l’entreprise, mais aussi et surtout d’assurer sa pérennité. Cependant, il n’est pas toujours facile pour une entreprise de rémunérer son personnel par le biais de dividendes. Ce mode de rémunération se base en effet sur les bénéfices réalisés par l’entreprise et non sur ses besoins financiers immédiats.

Il est important que la trésorerie soit équilibrée afin que l’entreprise ne subisse pas des décalages trop importants entre les entrées et sorties d’argent. Par ailleurs, il existe différents types de financements qui permettent à une entreprise de disposer de fonds durables tels que :

  • Le crédit bancaire
  • L’affacturage
  • Le leasing

Ou placer sa trésorerie d'entreprise

Les meilleurs placement pour la tresorerie d’entreprise

Les placements de trésorerie sont des investissements qui ont pour but d’accroître les liquidités d’une entreprise.

Ils peuvent être conçus pour une durée indéterminée ou déterminée, et se révèlent donc plus adaptés aux besoins de financement à court terme qu’aux besoins de financement à long terme.

Les placements de trésorerie peuvent être réalisés au moyen des différentes techniques suivantes :

  • Le placement de billets
  • L’investissement en obligations
  • La titrisation

Si vous souhaitez ne prendre aucun risque, demandez à votre conseiller bancaire de vous créer ce qu’on appelle un compte excèdent. Il vous permettra de placer votre argent et de pouvoir le récupérer quand bon vous semble. En revanche le taux d’intérêt est dérisoire 0.5%

A voir aussi:   Comment devenir actionnaire de Alstom ?

La tresorerie d’entreprise et les impots

Le taux de l’impot sur les societes (IS) est de 33,33% pour une entreprise dont le chiffre d’affaires est inferieur à 7 630 000 euros et 33% pour une société dont le CA est supérieur à ce montant.

Les bénéfices qui sont réalisés par la trésorerie d’entreprise ne sont pas soumis aux impots. En revanche, l’excédent de trésorerie doit être reporté sur la déclaration fiscale des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou des bénéfices non commerciaux (BNC) selon le cas de chaque contribuable. Par conséquent, il y a lieu d’effectuer un calcul différent selon que l’on opte pour l’impôt sur les sociétés ou l’impôt sur le revenu.

Lorsque vous choisissez d’être imposable à l’IR, vous n’avez pas besoin d’effectuer un calcul particulier : il suffit de reporter au cadre F du formulaire 2042C votre résultat net fiscal indiquant votre taux marginal d’imposition (TMI). De cette manière, vous allez éviter les erreurs de déclaration en matière sociale et fiscale. Si par contre vous choisissez d’être imposable à l’IS, il faut effectuer un calcul particulier en fonction du montant de votre résultat net comptable. Pour connaître le montant exact que vous devrez reporter sur votre feuille d’imposition au titre des BIC ou BNC, vous pouvez utiliser cet outil mis gratuitement à disposition par l’administration fiscale : <a href= »http://www.apce.com/pid1615/calcul-de-l-impot-sur-le-resultat?espace=1″ target= »_

Les avantages et les inconvénients de placer sa trésorerie d’entreprise

La trésorerie est une ressource dont toute entreprise a besoin pour mener à bien ses projets. Pour faire face aux décalages de trésorerie et au manque de liquidité, il est nécessaire d’avoir recours à la trésorerie. Cependant, en fonction de la nature du projet et des objectifs fixés par l’entreprise, l’utilisation ou non de cette ressource peut poser problème. Définition La trésorerie est une somme d’argent disponible sur le compte bancaire d’une entreprise. Elle constitue un avoir liquide qui permet à l’entreprise de réaliser ses opérations courantes (paiement des salariés, règlement des fournisseurs, paiement des charges sociales).

A voir aussi:   Comment devenir actionnaire de Veolia ?

La trésorerie est donc une ressource indispensable pour assurer le bon fonctionnement d’une entreprise et elle doit être gérée rigoureusement afin d’être utilisée au mieux pour atteindre les objectifs fixés par l’enseigne.

Les avantages de placer sa trésorerie: Lorsqu’elle sert à financer un investissement important comme l’achat d’un véhicule professionnel ou le remplacement du matériel informatique ou encore lorsqu’elle permet de financer les frais liés à la création d’une société, la prise en charge de la trésorerie par l’entrepreneur peut rapidement se transformer en casse-tête. En effet, si ce type d’opération nécessite un montage financier complexe et coûteux, elle peut aussi engendrer des situations difficiles pour celui qui souhaite en profiter.

Il convient donc toujours de procéder à une étude minutieuse avant chaque projet afin que celui

Les risques liés à la trésorerie d’entreprise

La trésorerie d’entreprise représente l’ensemble des avoirs financiers et non financiers de l’entreprise.

Lorsque la trésorerie est positive, elle permet de faire face à ses dépenses courantes.

Le risque lié à la trésorerie est donc celui d’avoir une situation négative qui peut entraîner un besoin en fonds de roulement important ou une insuffisance de liquidités pour pouvoir honorer ses engagements financiers.

Les facteurs exogènes qui influencent le risque lié à la trésorerie concernent principalement les évolutions des taux d’intérêt (dans ce cas, il faut augmenter le BFR), des taux de change (dans ce cas, il faut limiter les investissements à l’international) ou encore les évolutions du chiffre d’affaires et du résultat opérationnel (dans ce cas, il faut augmenter l’endettement).

Les facteurs endogènes qui influencent le risque lié à la trésorerie concernent principalement les aléas survenus sur certains marchés mondiaux (par exemple : chute des matières premières).

Il existe trois sources de financement permettant d’assurer le financement permanent :

  • Les ressources stables
  • Les ressources court terme
  • Les ressources long terme
A voir aussi:   Comment devenir actionnaire de Vinci ?

 

Prêter sa trésorerie d’entreprise : attention aux pièges !

La trésorerie d’entreprise est une source de financement régulière pour les entreprises.

L’enjeu est aujourd’hui de trouver la meilleure formule de financement qui convient à chacun des projets. Pour certains projets, il sera possible d’obtenir un financement bancaire classique, alors que pour d’autres, l’avantage du prêt participatif sera plus intéressant.

Le prêt participatif permet aux entreprises de faire appel à des investisseurs particuliers afin qu’ils leur accordent un prêt.

La demande devra être validée par la banque et le montant alloué dépendra du risque encouru par les investisseurs.

Il existe différents types de prêts participatifs : le crédit-bail, le crédit-bail mobilier et le crédit-bail immobilier.

Les avantages du prêt participatif ? Le plus grand avantage du prêt participatif est qu’il permet au porteur de projet d’obtenir un financement sans passer par une banque traditionnelle. Certes, les taux sont souvent supérieurs aux taux proposés par les banques, mais c’est généralement sur une durée plus courte (3 ans). Ce type de prêt permet également au porteur de projet d’avoir accès à des fonds supplémentaires (de 1 à 50% du besoin en fonds propres) qui ne sont pas forcément nécessaires au regard des besoins financiers initiaux du porteur de projet. Par ailleurs, ce type de financement donne lieu à une fiscalité attractive puisque lorsqu’il sert au remboursement anticipé total ou partiel du capital restant dû et quand il se traduit par un gain financier imposable au travers d’une plus-value immobilière exonérée si elle respecte

 

En conclusion, pour placer sa trésorerie d’entreprise, il faut trouver une solution qui soit la plus rentable possible. Il faut donc comparer les différentes offres du marché et choisir celle qui apporte le meilleur rendement.

Quelles sont les solutions pour placer la trésorerie de son entreprise ?

Votez ici post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page