Comment financer cinéma et télévision

Le financement du cinéma et de la télévision est un sujet qui revient souvent.

Il faut savoir qu’il y a plusieurs moyens pour financer un film ou une série.

La production d’un long-métrage peut être financée par des investisseurs privés, par des fonds publics, par des banques ou encore par des sociétés de production. Dans le cas d’une série, il existe plusieurs possibilités : les chaînes de télévision, les producteurs indépendants, les sociétés de production et les distributeurs. Nous allons voir en détail comment se passe le financement d’un film ou d’une série.

Les mécènes du cinéma et de la télévision

Les mécènes du cinéma et de la télévision sont des personnes qui prennent en charge une partie ou l’intégralité des coûts d’un projet artistique.

Ils contribuent ainsi à la création d’œuvres originales, qu’il s’agisse de films, de pièces de théâtre, d’expositions artistiques ou encore de spectacles vivants.

Le mécénat est un engagement volontaire, pris par une entreprise en faveur d’une œuvre ou d’une personne pour favoriser le développement culturel, artistique ou scientifique.

Lorsqu’une entreprise choisit de faire du mécénat, elle peut être amenée à agir au niveau local, national ou international.

La loi sur le mécénat permet aux entreprises qui souhaitent agir en faveur des arts et de la culture d’allier les avantages fiscaux liés au mécénat et ceux liés à l’impôt sur les sociétés.

Il existe plusieurs types de mécénats : Mécénat financier : réalisation par une entreprise d’un don sans contrepartie immatérielle (exemple : sponsoring). Mécénat matériel : l´entreprise apporte un soutien matériel (exemple : équipement informatique) sans contrepartie financière (dons). Mécénat intellectuel : réalisation par une entreprise d´un don sans contrepartie financière (exemple: production audiovisuelle)

La publicité

La publicité est un moyen efficace pour faire connaître vos produits et services. C’est également une bonne manière de développer la notoriété de votre entreprise.

A voir aussi:   Comment financer des travaux de copropriété

La publicité peut se faire à travers différents canaux : les journaux, les magazines, la radio, la télévision, Internet et l’affichage.

Les annonceurs utilisent des supports publicitaires afin d’accroître leur notoriété et leur réputation.

L’efficacité de la publicité dépend du message que l’on souhaite transmettre au consommateur ciblé. De plus, il faut savoir que la crise a eu raison des budgets alloués à ce type de campagne et cela pourrait avoir un impact négatif sur vos ventes si vous ne prenez pas les mesures appropriées pour pallier à ce problème.

Il est important d’être bien présent sur Internet et de savoir comment en tirer profit. En effet, plusieurs options sont disponibles sur le web afin d’augmenter votre visibilité auprès d’une clientèle potentielle : – En créant un site web qui présente votre entreprise ou vos services – En ayant recours aux moteurs de recherche (Google Adwords) afin d’apparaître sur Google parmi les premiers résultats – En participant aux réseaux sociaux (Facebook) qui permettent une approche directe avec vos clients potentiels – En optimisant le référencement naturel : cette technique consiste à augmenter la visibilité du site Web en améliorant son positionnement via une stratégie SEO (Search Engine Optimization).

Les subventions

Les subventions sont un moyen de financer les projets des entreprises.

Les subventions sont des aides financières accordées par l’Etat, les collectivités locales ou encore les organismes privés. Ces aides financières permettent de mener à bien divers types d’opérations : – Les opérations de recherche et développement ou d’innovation.

– Le financement des investissements (acquisition du matériel, frais d’installation…). – La promotion commerciale (communication, publicité…). Par ailleurs, il existe plusieurs types de subventions : – Subvention directe (sous forme monétaire ou en nature) ; – Subvention indirecte (par exemple une prime à la casse pour un véhicule neuf).

A voir aussi:   Comment devenir actionnaire de Saint Gobain ?

Il est important de préciser que la plupart des subventions ont des conditions particulières qu’il faut respecter afin de pouvoir bénéficier du fonds alloué. Enfin, il est à noter que le montant des subventions accordées aux entreprises peut varier selon la taille et le secteur dans lequel elles évoluent.

Les dons

Les dons sont déductibles des impôts. Pour les particuliers, ils représentent une source de revenu non imposable.

Les dons aux organismes caritatifs permettent de réduire son imposition.

Le don peut être un moyen efficace pour l’organisme que vous soutenez de récolter des fonds en plus du financement public.

Il peut par exemple servir à financer un projet spécifique ou toute la structure qui gère l’association. Si votre organisme est reconnu comme œuvrant pour le bien-être social, vous pouvez obtenir un avantage fiscal supplémentaire: la déduction fiscale correspondant à 66% des montants versés, retenus dans la limite annuelle de 20% du revenu imposable (art 200 CGI). Ainsi, si vous faites un don au profit d’une association reconnue, celle-ci pourra vous remettre un reçu fiscal et délivrer une attestation fiscale aux donateurs. Ces documents devront être conservés précieusement afin de pouvoir justifier les versements effectués auprès des services fiscaux en cas de contrôle et/ou examen approfondi sur pièces et sur place par l’administration fiscale.

Les prêts

Pourquoi faire un prêt ? Les banques sont les plus à même de vous proposer un crédit pour votre investissement immobilier. Si vous avez des difficultés à obtenir un financement, il existe une solution de financement alternatif appelée le prêt-relais.

Vous pouvez également envisager de souscrire une assurance emprunteur, qui protègera votre famille si vous décédez avant d’avoir remboursé votre crédit immobilier.

A voir aussi:   Comment déclarer crédit impôt isolation

Les recettes

Le financement d’une entreprise est une étape importante. Plusieurs solutions s’offrent à vous, mais le choix de la solution de financement dépendra des besoins de votre entreprise.

Il existe plusieurs formes de financement : Le crédit bancaire classique, qui peut être accordé par les banques sous certaines conditions.

Le crédit-bail, qui permet d’acheter un bien en payant les loyers pendant une durée fixée au préalable.

Le leasing, qui permet d’acquérir un bien en payant des loyers pendant une durée fixée au préalable et pour une durée limitée.

L’affacturage consiste à trouver un acheteur pour son crédit-bail ou son leasing.

Les avantages du financement participatif ? Vous souhaitez financer votre projet? Si vous avez besoin d’un petit coup de pouce financier pour démarrer votre activité ou pour développer votre commerce, il existe différents types de financements participatifs : L’Equity crowdfunding (financement via la souscription au capital) L’Equity crowdfunding (financement via la souscription au capital) consiste à faire appel à des investisseurs particuliers afin qu’ils mettent leur argent à disposition de l’entrepreneur. Cela peut également consister à faire appel aux internautes afin qu’ils contribuent financièrement au projet en échange d’actions ou autres droits permettant d’obtenir un retour sur investissement supérieur à celui que propose les autres modes de financements traditionnels (prêts).

La vente et location meublés La vente et location meublés consistent principalement en la location immobilière meublée destinée aux particuliers mais aussi aux professionnels soumis à cotisations sociales.

Pour financer un film à petit budget, il est possible de passer par des sociétés de financement. Cela permet d’obtenir un prêt avec un taux d’intérêt très bas et une garantie sur le film. Cela peut être une solution pour ne pas avoir recours au système bancaire.

Votez ici post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page